Rechercher

Si je ne souriais pas pour la photo?

“Cheese” “Ouistiti” ou encore “Saucisse”, tous ces mots que l’on dit pour afficher un sourire, parce que c’est de cette façon que l’on réalise un portrait depuis presque un siècle. Seulement, est-ce vraiment indispensable? est-ce que l’on serait moins belle/beau si l’on ne souriait pas? L’affichage d’une émotion forcée rend-elle l’image plus belle qu’une émotion sincère?


1. Pourquoi sourions-nous sur nos photos?

Si nous surfons un peu sur le web pour avoir la réponse, nous y trouverons comme réponse qu’après les années 30 la publicité et les stars de cinéma nous ont insufflé cette envie d’afficher un sourire sur nos portraits. Cette influence qui a imprégné des générations, est ancrée dans notre culture. Ne pas sourire pour une photographie de famille paraît inconcevable, mais pourquoi?

Parce que sourire donne une image positive, aimable, illumine notre regard, renvoi une image sympathique. Nous voulons des souvenirs qui reflètent le bonheur de notre vie, car ces photographies seront les traces de notre vie passée.





2. Pourquoi pour certains d’entre nous, il est difficile de sourire sur commande?

Sourire est l'expression d’une émotion, pour cela nous sollicitons différents muscles du visage et pas seulement la bouche mais aussi les yeux et les joues. Si pour certains enclencher ce mécanisme sur commande est facile et naturel, pour d’autres, ce n’est pas aussi simple. Tout simplement par peur de l’image que la photographie réalisée va renvoyer d’eux. C’est la raison pour laquelle ces personnes se figent, ne savent pas gérer leur posture dans l’espace, c’est le malaise, le sourire se crispe et n’est pas en adéquation avec le regard, les épaules sont bloquées, le cou contracté … Bref si votre photographe ne sait pas vous détendre, vous aurez droit à un portrait qui ne vous mettra pas en valeur.


3. Dois-je forcément sourire pour être belle/beau sur une photographie?

Pas forcément. Un sourire qui n’est pas sincère se voit, il n’active pas les mêmes muscles qu’un vrai sourire. Un sourire large sans l’expression concordante du regard sonnera faux.

Pour ma part, je pense qu’il vaut mieux un portrait qui vous représente décontracté et naturel en affichant un très léger sourire (au moins des yeux), qu’une photo de vous avec un sourire qui manque de sincérité. D’autre part, certains vous diront que sourire vieilli, en cause, les rides qui sont accentuées. Là je vous répondrai que les rides n'enlaidissent pas un portrait, au contraire, elles font parties de notre vie, de notre âge et donc de ce que nous sommes et un portrait est fait pour nous représenter tel que nous sommes.




4. Alors sourire ou pas sourire?

Et bien ce n’est pas parce que l’on ne sourit pas que l’on fait la tête, comme je dis plus haut le sourire est bienvenu s’il est sincère. Un photographe sait qu’un modèle doit être le plus à l’aise possible pour un portrait réussi. C’est son rôle de créer toutes les conditions favorables à une bonne séance photo. Si le modèle n’est pas à l’aise pour afficher un large sourire pour différentes raisons, cela peut être un appareil dentaire, une dent cassée, la couleur des dents ou une dentition désordonnée ou tout simplement pas à l’aise avec le fait de sourire pour des photographies. Certains modèles sont durs à faire sourire même en dehors de la séance, dans ce cas il ne faut pas insister. Il est possible de réaliser des photographies très esthétiques sans sourire.



5. La contrainte de ce formatage au sourire “indispensable”

En tant que photographe, tous mes portraits ne représentent pas forcément des modèles souriants. Mon plus gros problème avec cette histoire de sourire sur les photos, ce sont les parents lors d’une séance portrait de leur enfant, qui sont derrière moi et qui s’obstinent à obtenir un sourire de leur enfant: “Souris! mais souris voyons! On dirait que tu fais la tête, t’as pas envi d’être belle/beau pour la photo?” Qui aurait envi de sourire dans ces conditions? Se trouver dans l’obligation d’exprimer une émotion devant une inconnue. C’est avec bienveillance qu’il faut expliquer alors aux parents de me laisser faire mon travail qui se passe très bien avec leur enfant, à condition de me laisser tisser un lien rien qu’à nous.




Conclusion:

Considérer une photographie de portrait réussie, est lié aux principes que son auteur et son public se font de ce que doit être une « bonne » photographie. Alors faites comme vous le voulez! Si vous avez envi de sourire, souriez, sinon regardez celui ou celle qui vous photographie avec bienveillance suffira à vous mettre en valeur.


#photographe #sezanne #epernay #portrait #marne #sourire #photogenie # photogenique #pose #posephoto

28 vues

Contact

Pour toutes demandes de
renseignements tarifs ou autre,
vous pouvez soit me contacter en remplissant ce formulaire soit par téléphone
(cliquez sur le numéro ci-dessous)
 
 
 
G
M
T
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fonction Sound est limitée à 200 caractères
 
[removed]
 
Options : Historique : Commentaires : Donate Fermer
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon